Rhums Traditionnels

Le rhum industriel également appelé rhum de sucrerie ou rhum traditionnel est quant à lui fabriqué à base de mélasse. Ce liquide très épais est le résidu de la cristallisation et du raffinage du sucre. La mélasse est diluée pour obtenir le moût qui sera mis en fermentation avant d’être distillé. Au sein des rhums industriels, on distingue les rhums de tradition française, comme ceux de la Réunion, de tradition Anglaise comme ceux de la Barbade, de la Jamaïque ou du Guyana, et enfin, les rhums de tradition Espagnole, comme ceux de Cuba, de République Dominicaine ou bien encore du Guatemala. Tout comme le rhum agricole, le rhum traditionnel peut être blanc, ambré ou vieux. Mais contrairement au rhum agricole, la coloration peut être obtenue grâce à l’ajout de caramel. On trouve également un rhum traditionnel appelé Grand Arôme, qui présente la particularité d’être fermenté environ 10 jours, alors que cette étape dure habituellement entre 24 et 40 heures. Le rhum blanc traditionnel est particulièrement conseillé pour préparer des rhums arrangés que l’on obtient en laissant longuement macérer des fruits, des écorces, des épices et du sucre. Les rhums ambrés se dégustent sur glace ou en cocktail, et les rhums vieux, pouvant être consommés en digestif, permettent eux aussi de concocter de délicieux cocktails.